Bienvenue dans ce nouveau post!

Aujourd’hui, nous allons introduire la dimension temporelle de notre Time-Stack. Si vous n’avez pas encore vu la vidéo expliquant cette image utile, je vous invite à la regarder ici afin de mieux comprendre ce que nous allons voir ensuite.

Lorsque nous allons à la plage et que nous contemplons les vagues, notre cerveau interprète automatiquement les différences de lumière (ombre et lumière) comme des ondes qui sont dirigées vers nous, de sorte que nous pouvons identifier des formes à la surface de la mer. Si l’on cherche à détecter les ondes par des moyens de télédétection, ce contraste ombre-lumière est très utile et intéressant à exploiter.

Comme nous l’avons vu dans le post précédent, il est possible de construire une image spatio-temporelle (Time-stack) à partir des vidéos enregistrées par notre système WaveCams.

Pourquoi utiliser un Time-Stack dans une image? Quelques éléments de réponse dans cette vidéo :

Alors…?

Ainsi, la trajectoire dans le temps de chaque vague qui arrive à la côte est enregistrée par la trace que laisse cette différence de lumière. En traçant une ligne horizontale dans la pile temporelle, nous pouvons voir « l’histoire » de nos vagues arrivant à la côte.

De manière plus formelle, nous pouvons obtenir une série chronologique, à partir de laquelle nous extrayons une valeur représentative de la période de la vague, ou bien des différentes composantes de fréquence de l’état de mer. Pour cela, les techniques sont variées, et vont de la simple détection de pics à des analyses plus complexes comme la transformée de Fourier (dire ce que c’est?).

Avec notre outil WaveCams, il est possible d’obtenir pour chaque pile temporelle enregistrée une valeur représentative de la période des vagues générant des séries temporelles à long terme.

Cette image montre quelques résultats de la surveillance de la période des vagues que nous avons effectuée sur la plage d’Etretat, en France, de juillet 2018 à fin 2019, et sa comparaison avec les données du modèle ww3.

Dans notre prochain article, nous verrons comment utiliser la dimension spatiale de Time-Stack pour obtenir une estimation de la hauteur des vagues.